Rattrapage de la dernière minute !

PARTICIPATION AUX BÉNÉFICES : Rattrapage de la dernière minute !

Après une réunion extraordinaire du Comité d’Entreprise (le 12 avril 2017), un affichage de l’intersyndicale Robertet revendiquant une meilleure répartition des richesses et une réunion du Comité d’Entreprise (le 27 avril 2017) notre direction a décidé de nous attribuer un complément à la participation aux bénéfices de 200 000 €  300,00 € bruts par personne.

La répartition de ce complément de participation se fera de manière égalitaire en proportion du temps passé dans l’entreprise en 2016 (3 mois d’ancienneté minimum).

Pour ce faire, un accord d’entreprise a été signé entre la direction et les organisations syndicales de Robertet.

Les organisations syndicales de Robertet demandent l’ouverture de la négociation sur l’Accord de Participation afin de mettre en place des dispositions plus favorables aux salariés Robertet.

  Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner,
mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu !

SYNDIQUEZ-VOUS !

  • Pour répondre efficacement aux besoins et aux enjeux individuels et collectifs.
  • Pour faire émerger et porter nos revendications.
  • Nous ne pouvons nous résoudre à l’attentisme ou à la résignation.
  • Nous devons encore et toujours mener bataille.
  • Pour cela, il faut être fort en nombre, en action, uni et indépendant.
    Rien ne peut se faire sans l’implication de tous.
  • En renforçant par votre adhésion et votre participation au mouvement syndical, vous lui donnez la possibilité de mener les luttes pour obtenir des avancées sociales significatives !

Pour la CGT contactez Pascal Oddo au 11353
Pour la CFDT contactez Lionel Chauvin au 11542
Pour la CFE/CGC contactez André Klamecki au 14199

PARTICIPATIONS AUX BÉNÉFICES : DE L’INÉGALITÉ DANS LA RÉPARTITION DES RICHESSES !

Vu le montant de participation on pourrait croire que 2016 a été une très mauvaise année :

~41M€ de résultat net pour le Groupe Robertet = progression de + 13,2% par rapport à 2015.

Robertet SA en progression de + 9% par rapport à 2015.

Depuis 2011 notre employeur abonde pour compenser le mauvais résultat du calcul de la participation dû aux facteurs indépendants de notre travail.

Cette année le compte n’y est pas !

L’entreprise a dégagé des bénéfices significatifs, les salariés ont contribué largement à cette réussite, il est donc normal qu’ils en récoltent les fruits.

Notre direction avait la possibilité d’abonder ce montant de participation afin de remercier et récompenser son personnel, elle ne l’a pas fait !

Pour les syndicats CGT, CFDT et CFE/CGC, la prime de 500,00€ brute obtenue lors des NAO de novembre 2016 n’a aucun rapport avec ce montant global de participation (cf réunion CE extraordinaire du 12 avril 2017), cela représentait une compensation de la très faible augmentation générale des salaires !

Les syndicats CGT, CFDT et CFE/CGC revendiquent une meilleure répartition des richesses !