Guerre éclair contre le monde du travail

Projet Macron : Enrichir les plus riches en appauvrissant les plus pauvres !

Fusion des instances représentatives du personnel : danger pour les salariés !

La Loi Travail XXL prévoit de fusionner les instances représentatives du personnel (Délégué du Personnel, Comité d’Entreprise, Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail, Délégué Syndical) car, pour ce gouvernement, ces instances sont un frein à la productivité et à la rentabilité. A défaut de les supprime la Loi Travail va réduire leurs rôles et prérogatives.

Le contrat de travail : le salarié ne pourra plus refuser les modifications !

Toute modification du contrat de travail et des éléments qui le constituent, nécessite l’accord de l’employeur et du salarié. Les projets d’ordonnances « Macron » ont pour volonté de pousser encore plus loin la précarisation et la flexibilisation du contrat de travail.

Hiérarchie des normes : la grande remise en cause !

En droit général, chaque norme doit respecter une norme de niveau supérieur à laquelle elle apporte des précisions. En cas de conflit, c’est la norme la plus favorable aux salariés qui s’applique. Les ordonnances travail prévoient l’inversion de la hiérarchie des normes : le Contrat de travail ou l’Accord d’entreprise pourront être moins favorable que la Convention collective ou le Code du travail !
Le code du travail ne sera plus la règle minimale.

Pour obtenir des avancées sociales et s’opposer aux reculs qui touchent tous les salariés !

MARDI 12 SEPTEMBRE 2017
MANIFESTATION à NICE

Manif : 28 Avril à Nice et 1er Mai à Grasse

Dans le contexte politique et social actuel, tant national que local, où les droits du travail sont attaqués, les droits et les outils syndicaux menacés (les unions locales en particulier, comme celle de Grasse dans le collimateur de l’ «animateur» municipal, le maire de Grasse), les responsables syndicaux –surtout les cégétistes– sanctionnés ou condamnés, nous nous devons de faire de ce 1er mai 2016, un jour de manifestation exceptionnelle sur Grasse.

La mobilisation de TOUS est donc primordiale pour montrer qu’ON NE LACHE RIEN !

Un rassemblement est donc prévu sur le Cours Honoré Cresp à partir de 10h30, avec prises de parole de responsables syndicaux. Nous prévoyons ensuite de manifester dans les rues de Grasse (bd du Jeu de ballon, place aux Aires , rue droite, sur la place du Petit Puy, jusqu’à la bourse du travail où un apéritif sera offert par la CGT.

Un repas/buffet avec animation musicale suivra (participation de 10€/pers, en soutien pour l’UL, et inscriptions souhaitées).

Alors, RENDEZ-VOUS au 1er MAI !

Sans oublier bien sûr, juste avant, la manif du 28 avril à Nice !

1erMai2016